En consultant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour rendre votre visite plus agréable, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux, et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Le Blog
ING Direct, votre banque en ligne, c'est aussi un blog avec des articles clairs concernant l'assurance vie, la retraite, les investissements, la gestion de budget…
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

DOSSIER - Une cyberattaque, qu’est-ce que c’est ?

Visuel 1.PNG

Le réseau Internet est aujourd'hui le vecteur d'avancées considérables en matière d'information et de communication, donnant l'impression d'un espace infini sur lequel tout est possible. Néanmoins, en raison de son caractère ouvert, internet peut rapidement faire l'objet de menaces diverses. Pour se défendre, il faut déjà savoir d’où vient le danger. Alors pour mieux vous protéger, voici une liste des escroqueries les plus fréquentes sur Internet.

 

Les virus : Vous naviguez sur Internet et un virus vient se loger à votre insu sur le disque dur de votre ordinateur. C'est un petit logiciel susceptible de se déclencher tout seul à un moment précis ou lors du lancement d'une application. On peut noter deux types de virus :

  • Les « Spywares » : ils ne servent qu’à collecter des informations, comme votre nom d’utilisateur, votre mot de passe ou encore vos coordonnées bancaires.
  • Les attaques par rançongiciel : aussi nommées « ransomware » : elles bloquent l'accès au contenu de l'ordinateur. Le principal risque est de devoir payer sans avoir la certitude que l'action malveillante du « ransomware » soit éradiquée.

Le plus efficace pour lutter contre les virus restent les anti-virus et de ne pas ouvrir de pièces jointes envoyées par un expéditeur inconnu.

 

Le « phishing » aussi nommé hameçonnage : Vous recevez un courriel de votre banque ou de votre opérateur téléphonique vous demandant de vous connecter à votre espace client. Le site vers lequel vous êtes dirigé est une copie frauduleuse du site d’origine qui vous dérobe vos identifiants. Une autre technique consiste à usurper l’identité de services publics, comme la CAF ou les impôts,  vous recevez un email vous demandant de régler par carte bancaire un soit disant arriéré ou de compléter vos coordonnées bancaires pour effectuer un remboursement. Soyez vigilants. Vérifiez toujours les URLs et les adresses e-mails. Si vous avez un doute, rendez-vous sur le site officiel et n’hésitez pas à changer de mot de passe.

 

L'escroquerie 419 : Vous recevez un courriel d'une personne que vous ne connaissez pas, et qui vous demande de l'aider. Un médecin, un avocat, ou un grand patron qui vous demande une somme d'argent... Ces arnaques ne sont pas dangereuses pour votre ordinateur. En revanche, leur but est de vous inciter à donner des informations confidentielles bancaires ou personnelles.

 

Chaque jour, près de 200 000 cyberattaques ont lieu dans le monde. Pour vous préparer à l’éventualité d’une cyberattaque et réagir rapidement le cas échéant, vous pouvez consulter notre article (https://communaute.ingdirect.fr/t5/Le-Blog/DOSSIER-Soyez-pr%C3%AAt-pour-contrer-les-tentatives-de-cy...) vous décrivant les bonnes habitudes à avoir sur internet.

2 Commentaires
Nouveau membre

Utiliser un VPN payant est déjà une très bonne chose.

jpm Visiteur fréquent
Visiteur fréquent

Bonjour, je viens vous comter une désagréable expérience qui vient de nous arriver. Le 27/06/2018 etant sur une plage du bord de mer,j'ai eu le mauvais reflexe de cliquer sur le lien d'un faux mail d'ING.

Trop tard, le lendemain j'ai eu la mauvaise surprise de constater un virement de 3500 euros de mon compte épargne vers le courant, puis trois virements SEPA 3500+3500+1000.à des noms inconnus.

Après avoir prévenu la banque par téléphone , je suis allé porter plainte, contacter "que choisir"auquel nous sommes abonné,et enfin réactiver nos deux lignes de portables qui avaient été suspendues à notre insu.Tout cela dans les jours qui ont suivis, dans un état de très grande tension , surtout en pleine période estivale là ou la carte bancaire est très sollicitée.Après plusieurs appels à ING,dans lesquels nous avons été "promené", genre si nous ne récupérons pas l'argent il sera perdu pour vous, vous allez recevoir un courrier important qui s'avère être une lettre standard me demandant de réapprovisinner mon compte, etc... Enfin début aout , j'ai réussi à contacter un interlocuteur du service fraude qui nous a rassuré en nous promettant que les fonds nous serons créditer en fin de semaine.

Il nous aura fallu attendre une semaine de plus pour être recrédité des 8000 euros soit le 07/08/2018.

J'ai omis de vous préciser que sur les conseils de "que choisir", j'avais envoyé en recommandé avec

AR un courrier type que l'on trouve sur internet, à ING ainsi qu'à l'AFUB association  qui aide les gens qui ont un problème avec leur banque.

J'aimerai juste suggérer à ING, que dans ce cas de figure la banque est dans l'obligation de nous rembourser, donc plutôt que de nous raconter des inepties qui génèrent encore plus de stress, il serait préférable de rassurer vos clients . Tout le monde y gagnerait, et ING s'en trouverait valorisée.

Étiquettes

Une claire

Ici, pas de blabla ni de frais cachés, mais de l’aide et des conseils quand vous le souhaitez.

Simple et performante

Nous pensons qu’une banque en ligne doit être performante avec des produits simples à gérer.

Accessible et pratique au quotidien

Tout est pensé pour vous faciliter la vie : grâce à notre appli et à votre espace client, vous êtes complètement autonomes 7j/7. Et en cas de besoin, nos conseillers sont à vos côtés.

Adaptée à votre rythme

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 8h à 18h (cout d’un appel local).